LES RÉCITS DES ANCIENS

1939 - 1945

ANECDOTE

Pendant la campagne de France, le Colonel Babonneau remonte en convoi vers l'Alsace. A la portière d'un G.M.C. qui précède sa jeep, il aperçoit un magnifique fanion rouge qui dépasse largement. Il fait arrêter sa jeep et dit à son chauffeur : "Va me faire enlever ce fanion ! Exécution !" Le chauffeur revient et rend compte : "Le légionnaire refuse". Le Colonel Babonneau envoie alors le sergent qui était à l'arrière : même demande, même réponse. Le colonel, dont le tempérament est, comme tous les anciens s'en souviennent, un peu vif, descend alors de sa jeep et va apostropher le conducteur du fameux camion. Réponse du légionnaire, espagnol pur sang : "Ce n'est pas moi qui l'ai mis, ce n'est pas moi qui l'enlève !"

Le Colonel Babonneau enlève lui-même le fanion rouge, objet du litige. L'offense se termine le soir autour de deux bonnes bouteilles.

Colonel Paingault
Vice-président de la F.S.A.L.E.

Le Colonel Babonneau