LES RÉCITS DES ANCIENS

AVANT 1914

LA FAROUCHE VOLONTÉ DE SURVIE D'UN "GUEULE CASSÉE"
EX-CAPORAL DE LA LÉGION ÉTRANGÈRE

Le 29 avril 1897 à 13 h, Basile Smigelski (ou aussi Smigielski), soutient à la faculté de médecine de Paris une thèse de doctorat intitulée "Histoire de la campagne du Dahomey en 1892" ; l'avant propos rend hommage à tous ceux qui l'ont soutenu dans la poursuite de ses études de médecine. Il remercie surtout la France, “… ma nouvelle patrie dont l'hospitalité si cordiale et si franche m'a adopté à tout jamais comme un de ses enfants”. Cette thèse éditée la même année par Paul Delmar, 29 rue des Boulangers à Paris est, fait rarissime, l'oeuvre d'un ancien légionnaire ; elle semble méconnue de nos jours malgré son intérêt historique.

En effet, Basile qui a été naturalisé français le 21 novembre 1893, est d'origine autrichienne, né le 9 juin 1867 à Sniatyne-Galicie, en Autriche-Hongrie, fils de Dimitri et de Marie Dutzak. Il s'engage dans la Légion Etrangère pour cinq ans le 7 septembre 1889 à Belfort, déclarant être étudiant en médecine. Il reçoit le matricule 9.240. La chevelure châtain clair, les yeux gris roux, mesurant 1,75 m, il est déclaré bon pour le service et rejoint le 14 septembre le 2ème Régiment Etranger en Algérie où il fait campagne. Nommé caporal le 27 mai 1892, il passe au 1er régiment Etranger le 31 août 1892 venant d'être désigné pour participer à l'expédition du Dahomey conduite par le Général Dodds.

L'expédition est forte de 4.000 hommes dont un bataillon de 800 légionnaires sous les ordres du Commandant Faurax, constituée à partir d'éléments puisés dans les deux régiments de la Légion Etrangère. Cette expédition va durement éprouver le bataillon de Légion ; il rentrera cinq mois plus tard avec 450 légionnaires valides les autres seront tués au combat, notamment le Commandant Faurax le 18 septembre à Dogba, blessés ou morts de maladie. Quelques années plus tard, le Général Dodds dira à Phnom-Penh au gouverneur de l'Indochine "Voici la Légion Etrangère, troupe sur laquelle vous pouvez compter en toutes circonstances. Sans elle, je n'aurais jamais pu mener à bien l'expédition du Dahomey".

Suite

Le Général Dodds
Une amazone de Béhanzin en 1892